2 séances : 16h & 20h15

Vendredi 22 novembre 2019 - Exploration du monde : ARCTIQUE, La vie en nord (par Jacques Ducoin)

L’Arctique est un monde peu connu, une terre hostile où la glace et l’animal règnent. Depuis plus d’une décennie, l’auteur a approché cette terre si belle, si forte et en même temps si fragile. Il a rencontré ces hommes vivant en symbiose avec elle et il nous livre aujourd’hui quelques pépites de voyages de la vie en Nord.


Le film

L’Arctique est un monde mythique, une terre hostile où la glace et l’animal règnent. Depuis plus d’une décennie, l’auteur a approché cette terre si belle, si forte et en même temps si fragile. Il a rencontré ces hommes, vivant en symbiose avec elle, comme leurs ancêtres.

Il nous livre aujourd’hui quelques pépites de voyages de la vie en Nord en nous faisant d’abord contempler les paysages de montagne et de glace, ainsi que la faune si riche du Spitzberg, (oiseaux, ours polaires, morses...). Il nous mènera ensuite dans un petit village isolé au nord Est du Groenland, avec les derniers chasseurs du Grand Nord. Puis ce sera la découverte de la côte Ouest, avec l’express côtier qui dessert les communautés, en passant par Nuuk la capitale, jusqu’à Ilulissat, perle de la baie de Disco. Enfin, c’est au départ de Thulé, à bord du voilier polaire Arktika, qu’il nous entraînera pour franchir le mythique passage du Nord-Ouest à travers l’archipel canadien, jusqu’à Barrow en Alaska.

En deuxième partie, nous atterrissons à Khatanga point de départ pour les expéditions russes vers le pôle et lieu de découverte du Mammouth Jarkov. Nous sommes au Taïmyr, à l’extrême nord de la Sibérie, et c’est ici que l’auteur nous fera partager la vie des Dolganes, petit peuple éleveur de rennes, en les accompagnant dans leur village, en assistant à leur fête du printemps, en allant dans leur campement et en les suivant lors d’une migration de leur troupeau de rennes. Ils sont à peine 250 à vivre traditionnellement dans un territoire grand comme la France. En avril ou mai, avant le dégel du fleuve Khatanga, trop dangereux à traverser pour les animaux, les Dolganes accompagnent leur troupeau vers le nord pour l’été où ils trouveront moins de moustiques et plus de nourriture. Ils sont les seuls à se déplacer avec des "baloks", sorte de cabanes en armature de bois isolées avec des peaux de rennes, montées sur de grands traîneaux tirés par des rennes.

Jacques Ducoin

Attiré par le Grand Nord et les espaces sauvages depuis ses lectures d’enfance, Jacques Ducoin aime y rencontrer les peuples qui y survivent ainsi que la faune qui a su s’y adapter. Pas étonnant qu’un beau jour il jalonne les sentiers escarpés du Zanskar pour rencontrer une famille, au cœur de l’Himalaya indien et qu’il y retourne en hiver, en marchant sur le fleuve gelé. Pas étonnant non plus qu’après ses nombreuses expériences en Alaska et au Yukon, à cheval, en traîneau à chien, en kayak et en canoë, il entraîne sa femme Catherine pendant plusieurs semaines dans une cabane de trappeur en plein cœur de la nature. Leurs voyages les ont récemment menés au Groenland, au Spitzberg et en Sibérie à la rencontre des derniers nomades éleveurs de rennes. Photographe et réalisateur, Jacques aime partager sa passion et ses émotions. Catherine écrit des romans, inspirée par leurs découvertes et leurs rencontres. Ils nous livrent aujourd’hui quelques pépites de la vie en Nord.

Renseignement et réservation : Christine Grüter-Laterre
Tel 02.380.99.67 ou info@fermehollekenhoeve.be

Prix des séances :
- 16h00 : abonnement : 20 euros
ou 1 conférence : 10 euros (-12 ans 5 €)
- 20h15 : abonnement : 25 euros
ou 1 conférence : 10 euros (-12 ans 5 €)


Espace privé