Ferme Holleken Hoeve

Samedi 20 octobre 2018 : Soirée Jazz Charles LOOS, Steve HOUBEN et Anne WOLF Quatuor

JAZZ NIGHT IN LINKEBEEK

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]


Le samedi 20 octobre 2018 à 20 h dans la salle Saint-Lambert-du-Lattay.

- Prix d’entrée : 18 €

- Prévente : 15 €


Charles Loos
Piano – compositions

Le pianiste Charles Loos suit une formation classique avant de partir, en 1972, à la Berklee School of Music à Boston pour y étudier la composition et l’orchestration jazz.
De retour en Europe, il accompagne de nombreux musiciens de jazz et de variétés et fait partie de groupes plus expérimentaux.
Nourri d’éléments les plus divers : Musique « sérieuse », folklore, jazz d’hier et d’aujourdhui, Charles Loos met, avec un égal bonheur, sa sonorité et son style inimitables au service de projets variés tant en piano solo, qu’en duo (avec Steve Houben, Jean-Pierre Catoul, Weber Iago), en trio ou dans des formations plus nombreuses qui vont jusqu’à l’orchestre de chambre.


Steve Houben
Saxophone – flutes – compositions

Au milieu des années 70, il suit les cours au Berklee College of Music de Boston et à son retour, crée avec Henri Pousseur, le séminaire de Jazz au Conservatoire de Liège, une des premières écoles de jazz en Europe.
Il tourne en Europe avec des musiciens américains et forme les groupes Solstice, puis Mauve Traffic.
On le verra aussi aux côtés d’artistes légendaires tels que Chet Baker, Mike Stern, Georges Coleman, Gerry Mulligan, Clark Terry, etc...
Sa musicalité, son sens de l’improvisation et du swing, sa créativité sans cesse renouvelée, font de Steve Houben, un artiste connu et reconnu sur le plan international et une figure emblématique du jazz belge.


Anne Wolf Quatuor
Piano : Anne Wolf

Basse acoustique : Theo de Jong
Batterie : Lionel Beuvens
Violoncelle : Sigrid Vandenbogaerde}

Parallèlement à une vie foisonnante de sidewoman, depuis ses débuts en musique classique jusqu’au jazz contemporain d’un Pierre van Dormael en passant par la musique brésilienne, africaine, pop ou soul, Anne Wolf a toujours su préserver son univers très personnel en composant et arrangeant pour son propre Trio.
Le tout nouveau projet d’Anne Wolf, un trio de jazz (Theo de Jong à la guitare basse acoustique et Lionel Beuvens à la batterie) rehaussé de façon particulièrement originale par le violoncelle de Sigrid Vandenbogaerde.
Un jazz moderne mais mélodique qui touche au coeur même les moins aguerris.